Héra ou l'histoire d'une jument aveugle...!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Héra ou l'histoire d'une jument aveugle...!

Message  Angele le Sam 22 Jan - 12:13

Bonjour à tous. Je viens de faire ma présentation sur le forum "présentation des membres" et je viens aussi de voir qu'il y en avait un "présentation des chevaux...". Je vais donc faire ici la présentation d'Héra ... c'est une histoire qui me tiend à coeur et que j'aimerai partager avec vous.

Dans le « club » où je monte à nouveau, une jument a attiré mon attention. Toujours dans son boxe, je ne la voyais jamais sortir, je ne voyais personne s'en occuper et surtout je voyais qu'elle commençait à déprimer... Les premiers contacts furent légers : un bout de pain, une carotte... qu'elle dévorait avec la plus grande reconnaissance ! Puis j'ai commençais à me renseigner : elle s'appelle Héra et c'est une jument aveugle. Effectivement je me doutais bien qu'elle avait un problème en voyant ces yeux tout blanc...

Cette jument a aujourd'hui 16 ans et elle fut achetée il y a une bonne dizaine d'année par sa propriétaire actuelle. Lors de l'achat elle ne présentait pas de troubles visibles de la vue. Mais au bout de 6 mois elle est devenue complètement aveugle. Lorsqu'un cheval devient aveugle plusieurs solutions se présentent : l'abattre, le donner (mais c'est quand même difficile), le garder mais en aucun cas le vendre. Sa propriétaire a donc décidé de la garder. Par contre, d'après ce qu'on m'en a dit, elle ne s'en occupe pas.... elle lui paye sa pension, fait en sorte de pouvoir à ses besoins mais ne vient que rarement la voir...

Voici donc comment j'ai trouvé Héra, seule, jour et nuit dans son boxe. Heureusement un voisin de boxe nommé Auvant lui tient compagnie chaque nuit. Mais cette pauvre jument ne sortait que 30 min par semaine pour être longée. Inutile de vous dire dans quel état était son moral...

Je tiens tout de même à préciser que cette jument n'était ni maltraitée, ni complètement abandonnée. Simplement, comme personne ne s'en occupé régulièrement, elle attendait que le temps passe...

La question que vous devez vous poser est la suivante : mais pourquoi Héra est-elle obligée de rester en boxe? Tout simplement parce qu'étant complètement aveugle, la vie en parc est très difficile et surtout dangereuse. Aucune vision des limites, un terrain pas toujours plat, des cailloux, d'autres chevaux... Il faut bien s'imaginer que cette jument ne voit absolument rien.

Un jour, ne supportant plus de la voir enfermer dans ce boxe qui devenait pour elle une véritable prison, je vais voir le propriétaire du club pour lui demander si je peux m'occuper un peu de cette jument. Il a sauté sur l'occasion pour me dire qu'il n'y avait pas de soucis, au contraire car lui n'avait pas le temps de s'en occuper correctement... Il m'a affirmé que du moment que sa pension était payée, qu'elle reste en boxe ou que je la monte, il préférait que je la monte.

Depuis ce jour l'incroyable expérience a commençai. J'avoue qu'au départ j'ai fait cette démarche parce que cette jument me faisait vraiment de la peine. J'ai toujours eu une tendance « mère Thérésa »... Mais très vite j'ai trouvé dans cette jument une gentillesse, une volonté de vivre et une reconnaissance qui m'a stupéfaite. En effet, au début je la sortais pour la brosser, la faire brouter, la monter un peu mais vraiment au pas, un peu au trot...histoire de lui dégourdir les jambes. Mais j'ai très vite senti son énergie et son envie d'aller plus loin.

Avant de continuer ce récit, un petit état des lieux s'impose. Héra est une jument anglo-arabe de couleur baie foncé. Au début, faute de soins et de pansage régulier son poil était terne, sa crinière cassante et emmêle. Ses sabots! Elle n'avait pas dû voir un maréchal ferrant depuis au moins 8 mois. Ce n'était plus des sabots mais des « palmes » ! Et elle présentait aussi un début de « gale de boue » douloureuse au niveau des paturons des deux postérieurs...

Lorsque j'ai décidé de la monter, Héra était extraordinairement raide, le dos creux, et les muscles inexistants. Elle n'était pas pour autant en mauvaise santé ni maigre mais le manque de travail était réellement visible.

Donc en plus de tous les soins que j'ai commençais à lui prodiguer, j'ai aussi commençais à la monter plus régulièrement. D'abord une fois par semaine, puis deux pour atteindre les 3 séances hebdomadaire. Le temps a lui aussi évolué. La première séance était de 20 à 30 minutes, puis 40 min pour atteindre aujourd'hui des séances complètes d'1h.

Mon travail en selle est une étape qui mérite un paragraphe complet. Monter un cheval aveugle demande une attention de tous les instants, une maîtrise du cheval en douceur mais ferme et surtout une écoute et une analyse constante des réactions de sa monture. En bref, pour que le cheval accepte de marcher, trotter, galoper dans de bonnes conditions et sans appréhensions il faut absolument qu'il vous fasse confiance et qu'il comprenne que vous êtes aux commandes. Une fois ce cap franchi, vous aurez à vos côtés une monture détendue et qui vous donnera toute sa confiance. Une expérience extraordinaire pourra alors commencer.

J'insiste beaucoup sur le fait que cette confiance que placera en vous votre cheval se mérite. Il s'agit donc de ne jamais trahir cette confiance. C'est un travail de tous les instants qui ne s’obtient qu'en étant constamment attentif aux choses et à l'environnement du cheval. Bien entendu, ces conseils s'appliquent à tous les cavaliers et à tous les chevaux, aveugles ou non. Mais il est vrai que la présence d'un tel handicap doit amener le cavalier à être d'autant plus attentif.

Aujourd'hui Héra est capable de trotter, galoper, sortir en extérieur. Le gros travail d'assouplissement est en train de donner ses fruits. Elle est beaucoup moins raide, elle ne trotte plus la tête en l'air mais la tête en place de façon à remuscler sa ligne de dos, elle galope presque en équilibre même si du travail reste à faire.... Evidemment, tout un tas de discipline nous resterons interdites (obstacles, cross, grosse balade...)mais l'important est qu'elle retrouve une activiter qui sera salutaire pour son physique mais aussi pour son mental.

Voilà.... désolée pour ce long post! Et impatiente de lire vos réactions! :-)

Une tite photo (si ça marche...!!) :





Angele

Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 33
Localisation : Vaucluse (84)
Date d'inscription : 22/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum